Tandis que des tensions affaiblissent le monde de jour en jour, une nouvelle menace s'abat sur Obterion... Le seigneur des enfers compte lâcher le pouvoir d'Apocalypse, le démon du chaos.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Place centrale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Accalias
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Place centrale   Dim 19 Fév - 10:48

Un village dans les montagnes des Terres de Zkel du centre. On y respire un air pur et les arts martiaux y sont enseignés. L'art de l'honneur est un principe fondamental que chacun des villageois se doit de respecter. Les rues sont fleuries, il y a des cerisiers et de beaux petit lacs. L'architecture pourrait faire penser à un village japonais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://talesofapocalypse-rp.forumgratuit.org
Elicia Von'Wändor
Novice
Novice
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 20/02/2012

MessageSujet: Re: Place centrale   Ven 16 Mar - 18:33

La colère devint plus présente dans le coeur d'Elicia.

Noctis - Comprends-le, c'est le protocole. Je la garde jusqu'à l'entrée et je te la rends, t'inquiètes pas. Et... Elle semblait prête à lui prendre l'arme de force, alors il se hâta de trouver de quoi lui occuper l'esprit. Et je pense savoir qui vous cherchez.

* Je vais tuer toute ta famille, et tous les villageois de ta maudite ville. Ensuite c'est toi que je dévorerait* Voilà ce qu'elle pensait au fond d'elle.

Comment pouvait-il savoir qui ,elle cherchait. Elle retint un grognement.

Noctis - Oui... Celui qu'on appelle La Lame Lunaire, Noctis MoonBlade...

L'air sérieux et peu surprise elle hocha la tête. Comment dire ? Elle avait un très mauvais pressentiment à propos de se Noctis. Elle ne pouvait l'expliquer, mais elle était persuadée qu'il en savait plus qu'il ne le faisait croire. Et puis son caractère changeant l'agaçait de plus en plus. Elle accueilli les regards mauvais des gardes avec un sourire des plus innocents. Puis elle suivi leur regard haineux et perçu les étrange arme de Varlander.

Noctis - Excusez-moi, je devais être très méfiant, on a un problème sur les bras en ce moment. Un envoyé d'Arok est arrivé, mais nous ne l'avons pas encore identifié, alors on nous demande de faire attention... Si vous avez des renseignements, ce serait cool de le dire au chef. Pour le moment je dois faire quelques petites choses, on se retrouvera.

Il fit quelques signes de la main auquel Elicia se détourna.

Franck - Ce type est vraiment étrange... Nous traiter comme des moins que rien, avant de nous balancer à la figure qu'un envoyé d'Arok est dans le coin, alors que l'un comme l'autre nous pourrions en être un... Vraiment du n'importe quoi... Enfin bref, en tout cas, moi, je m'en vais chercher une auberge ou me poser cette nuit... Faites ce qu'il vous plaira, cela m'étonnerai qu'il vous arrive bricole ici même...

L'homme aux armes quelques peu étranges partit s'en que la démone lui réponde. Une auberge hein ? Elle le rejoindrais surement plus tard.

Cette histoire d'envoyé d'Arok la déstabilisait. Si jamais on l'a retrouvait...elle ne pouvait même pas imaginer ce qu'ils lui feront. Pour la première fois depuis des années, un frisson lui parcouru l'échine.

Elicia parcouru la petite ville à la recherche d'information et de gourmandises. Une femme assez forte lui pris la main et l’entraîna devant son stand de beau fruit. Elle avait, avant de décider de fouiller le village, planquer son arme sous ça cape, et laissé son doux et beau visage sous les yeux de tous. Ses yeux d'or s'éclairèrent d'une pointe de joie. Des pommes ! Elles en avait enfin trouvées. Sortant une petite bourse qu'elle cachait au fond de son sac elle payant son achat d'une douzaine de pomme. Profitant de la grande générosité de la femme, la démone charma la bonne femme pour qu'elle lui divulgue se qu'elle voulait entendre.

Une fois ses affaires réglées elle se dirigea dans la direction indiquée, par un beau jeune homme, pour aller à l'auberge. Avant d'entrer dans cette cage de fauve macho elle plaça son arme favorite bien en évidence dans son dos et couvrit sa tête par la capuche de sa cape. Son apparence d'ange avait souvent causé des morts "accidentels". Elle commanda une boisson à l'aubergiste, ce qui le fit hoqueter de stupeur. Elle paya et parti s'asseoir à la table du lynx, son verre de lait dans une main.

Elicia- En espérant ne point troubler votre repos, j'ai quelques questions à vous poser. Acceptez-vous d'y répondre ?

Après avoir vérifié qu'elle se trouvait bien dos à toutes personnes présentes, elle laissa tombé sa capuche sur ses épaules et déposa son arme à proximité de ses mains agiles.

_________________


Dernière édition par Elicia Von'Wändor le Dim 18 Mar - 18:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noctis Moonblade
Novice
Novice
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: Place centrale   Ven 16 Mar - 20:59

Noctis s'avança rapidement en direction de la forge, priant les villageois de se tenir à l'écart, ses mains lui faisaient plutôt mal, il était persuadé que cela venait de la lame d'Elicia. Un vampire, ou pire encore... Mais ses doutes l'empêchaient de raisonner convenablement, comme si un brouillard d'inconnues le mettaient en inadéquation avec la vérité. Sans s'en rendre compte, il arriva face à la grande forge, un édifice d'une magnifique architecture: un cadeau Elfique d'Ernmezya, que les habitants de Rojakuru avaient raffiné. Il s'approcha de l'homme qui trempait une lame, avant de s'asseoir près de lui. Le respect était l'un des principes majeurs du village, alors il lui fallait attendre et ne pas déranger l'homme dans son art.

Forgeron - Te revoilà, tu nous as manqué tu sais?

Il semblait amusé, sa concentration s'était volatilisée tandis qu'il mettait la lame dans de l'eau magique. "Tu peux prendre la parole, j'en ai finis avec cette arme.", dit-il avec un fin sourire aux lèvres. Cet homme avait une carrure très impressionnante, la vie à la forge était ardue mais comme il le disait, "Forger les lames forge le corps et l'esprit". Il est fort probable que cette mentalité était au coeur de l'efficacité de ses créations. Noctis posa son katana à terre, se leva et salua celui qui avait forgé les sabres des soldats du village lors de la Guerre des Cerisiers.

Noctis - C'est un honneur de vous revoir.
Forgeron - Oublie la politesse, on est entre amis.
Noctis - Si vous le souhaitez.
Forgeron - Tu es ici pour le... petit problème?
Noctis - Oui, je sais que je dois voir le chef pour qu'il m'explique clairement la situation, mais je suis ici pour vous parler d'une petite... découverte. Il lui montra un morceau de la lame d'Elicia qu'il avait soigneusement gardé. Ce métal, il appartient à une arme spéciale, qui résiste aux flammes. La jeune femme qui en a la possession ne me semble pas humaine, plutôt vampire ou... autre chose.

Le visage du forgeron se décomposa, il semblait connaître un tas de choses, mais Noctis était bien trop impatient et tenta vainement de le cacher. L'homme posa sa main sur l'épaule du guerrier, avant de lui dire qu'il devait surveiller cette femme de près. Il lui fit quelques discours sur la méfiance, prônant le fait qu'il fallait absolument relâcher sa vigilance quelques instants pour percevoir ce que la concentration empêchait de voir. Il émit aussi l'hypothèse de l'origine d'Elicia, donnant la nomination de "Démon"... Ceci donnait froid dans le dos à Noctis, mais il voulait croire au fait qu'elle pouvait être une âme bonne. En effet, elle cherchait Moonblade, cela le laissait sceptique: amie ou ennemie?
Après s'être entretenu avec lui, Noctis prit la direction du centre-ville, où il aperçut le "démon" devant une marchande de pommes. Il l'observa en silence, comprenant qu'elle voulait simplement acheter des fruits. "Putain, je me prends la tête pour rien..." Soudain, une main lui agrippa le ventre tandis qu'une autre lui bloqua la bouche. Son arme n'était plus accessible, il ne pouvait rien faire. Seulement voilà, il ne stressait pas, il était même presque serein. On le traîna dans une ruelle sombre, à l'abris des regards. Deux ou trois malfrats, ne venant pas du village, mais pas assez organisés pour faire parti d'Arok.

Malfrat 1 - Hehe c'est parfait, avec sa tête on gagnera beaucoup d'or!
Malfrat 2 - Vas-y tiens le bien, je vais lui faire sa fête
Malfrat 3 - Ahhh putain il m'a mordu!!!!


Le guerrier se releva en un éclair et incanta un sort de feu qui fit brûler le sol entourant les trois idiots. Ceux-ci lançaient des injures , sans comprendre ce qui leur arrivait. Noctis leur proposa de quitter le village sains et saufs, mais ces hommes sans valeur lui crièrent des choses contre Rojakuru. Cela l'agaçait mais il savait se contrôler... du moins jusqu'à leur dernière parole...

Malfrat - De toute façon, les gens comme vous sont inférieurs au grand Royaume! En plus, depuis l'assassinat de votre maître d'arts d'attardés, vous ne valez plus rien!

Noctis sombra dans une colère silencieuse, son visage s'assombrit sous le choc de la nouvelle... L'assassinat de son maître? Il n'en était pas au courant. Ses yeux brillaient d'une lueur dont seuls les plus malchanceux ont l'occasion de voir. Le sang de son corps s'anima, lui criant d'expulser la fureur, de déverser la soif de vengeance sur les insectes qui se tenaient face à lui. Il se rappelait des conseils de son maître, sur le contrôle de soi, mais là... Il fallait que ça sorte.

Noctis - Vous osez profaner notre village sacré... il s'avança de deux ou trois pas vers eux. Vous osez insulter les habitants, ma famille... il traversa les flammes, le regard à terre. Vous osez salir la conscience éternelle de notre maître à tous...?

Il s'approcha doucement de ceux qu'il assimilait sans le vouloir aux assassins du Sensei, releva la tête et se tint en position de combat.

Noctis - Ecoutez le cri de vengeance qu'il vous adresse, que celui-ci transperce vos âmes et vous tourmente à jamais...

Son timbre de voix avoisinait celui d'un enragé des Enfers, à la fois sec, cruel, froid et tranchant. Il ne les regardait plus, il se concentrait sur son art ultime, celui que son maître lui avait enseigné: le Thu'um. Les trois crièrent à l'unisson qu'ils allaient l'étriper, mais il était trop tard, Noctis lança son arme fatale...

Noctis - FUS... RO DAH!!!

L'air se concentra en ses poumons, puis s'expulsa dans un halo de fureur. Il projeta les ennemis au loin, les brûlant jusqu'à la moelle, tant cet air avait atteint une température élevée. Le sol se fissura un peu, les bâtiments tremblèrent mais il se calma doucement tandis que les corps déjà inertes s'écrasèrent plus loin, vers le parc. Son souffle était trop fort, comme son rythme cardiaque, il partit vers le stand d'eau, où on lui offrit quelques verres afin qu'il se calme. Chacun savait que l'utilisation du Thu'um était réservée aux cas d'urgence, mais que Noctis était trop jeune pour se retenir si les sentiments néfastes le gagnaient d'un seul coup. On le regardait non pas avec des yeux déçus, mais avec de la compassion, oui... Ils savaient qu'il venait d'apprendre la mort de son mentor. Tout était calme, il remercia la jeune femme qui tenait le stand et pria les habitants de retourner à leurs occupations, avant de se diriger rapidement vers le Temple.
Son coeur lui faisait horriblement mal, il passa non loin du Dojo, qu'il fixa longuement, une larme à l'oeil.

Noctis - Je reviendrai... Et je saurai honorer votre mort comme il se doit... Je... Je reviendrai...

Il s'essuya rapidement les yeux, puis monta les hauts escaliers qui menaient au Temple Rojakuru. On devait lui donner des explication...

_________________
~ 10 Posts RP au compteur ~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elicia Von'Wändor
Novice
Novice
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 20/02/2012

MessageSujet: Re: Place centrale   Dim 18 Mar - 20:09

Franck - Allez-y...

Elicia- J'ai beaucoup de questions, si l'une d'elles vous importunes ne répondez pas, s'il vous plait.
Elle fit un sourire et réfléchit quelques secondes. Commençons par le début. Savez-vous ce que je suis ? Je pense que vous l'avez deviné. Ensuite je veux savoir si vous croyez en cet homme, ce Noctis. Elle fit une courte pause pour qu'il s'imprègne de sa voix. Et puis comme vous l'avez-vous-même dit, je veux être sûr que vous n'êtes un pion du royaume, comme je suis une personne méfiante j'aimerais une chose qui m'en persuade. Si vous n'êtes un envoyé d'Arok, alors qui êtes-vous ?
Et puis ma dernière question : Qu'elle est cette arme ? On percevait une pointe de curiosité dans sa voix et son regard d'or. Je n'en ai jamais entendu parler et pourtant j'en connais beaucoup sur les humains.


Voilà tout était dit, elle répondrait bien-sur à cette question s'il en avait, mais pas avant d'être sûr que ce n'était pas un de ses foutus soldats capable de la traîner devant la famille Von'Wändor pour qu'elle paye son existence.
Elicia n'avait pas vraiment un comportement humain, ou plutôt elle n'avait plus un comportement humain, ils étaient tellement compliqués. Elle sortit une pomme pour s'en délecter. Le lynx possédait un regard assez intelligent, il devait donc au moins avoir sa petite idée. Ce Noctis comme elle disait, elle savait maintenant qui il était.

Son arme l'intriguait beaucoup, peut-être même plus que les autres questions. Elle ne savait pas si elle avait posé beaucoup de questions, mais elle savait que sur certaine elle jouait sur le rôle de la confiance. Il pouvait peut-être la soupçonner d'être une envoyé d'Arok. Mais d'après elle cela le disqualifie et peut-être même que lui aussi essaye d'éviter les sous-fifres du royaume. Elle espérait s'en faire un allier.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Place centrale   

Revenir en haut Aller en bas
 
Place centrale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pas de place ! faites place à Lunacade ^^
» 2009-10: Match 3em place de la ligue : Amazon VS Skaven
» [RESOLUE] Agrandir la place du thermomètre
» Habbor, toujours sur place !
» La mise en place de la féodalité.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales of Apocalypse :: Role Play :: Les terres de Zkel :: Clairière des chants murmurés :: Village Rojakuru-
Sauter vers: